L'Ecole est engagée sur le handicap dans une perspective et une stratégie globale. CentraleSupélec prend les dispositions pour l'accompagnement des personnes en situation de handicap, étudiants ou personnels. L'école met en place des actions et évènements et soutien des initiatives pour favoriser l'inclusion et l'amélioration des conditions des personnes. Cela concerne une large variété de champ d'action : formation, recherche et innovation, réseau et partenariats.

Au sein de l'Ecole, cette dynamique est portée par trois interlocuteurs dédiés qui travaillent en synergie :

  • le référent handicap, qui coordonne la mission et est l'interlocuteur des étudiants
  • la correspondante handicap auprès des personnels
  • la correspondante partenariats handicap

Contacts

La Mission Handicap est coordonnée par le Référent Handicap qui exerce un rôle de médiation. Il fait le lien et développe un réseau étendu et diversifié : collègues, direction de l’école, autres services de l’école, associations étudiantes, associations spécifiques, entreprises, autres institutions d’enseignement supérieur....

Les missions principales du Référent handicap sont :

  • Faciliter le passage à l’Ecole des étudiants en situation de handicap,
  • Proposer des dispositifs pédagogiques de nature à transmettre à tous les élèves une aspiration à faire progresser la société sur la question du handicap,
  • Participer à une culture d’égalité des chances et d’inclusion par des actions de sensibilisation tant à destination des étudiants que du personnel,
  • Favoriser la prise en compte du handicap comme un sujet de formation et de recherche.

Référent Handicap  : Lionel HUSSON - lionel.husson@centralesupelec.fr

 

 

 

 

 

 

 

Correspondante Handicap pour les personnels  : Colette VAN DEN TORREN

Interlocutrice privilégiée des agents en situation de handicap et des différents services devant intervenir sur ce sujet, elle vérifie les effets et la pertinence de ces actions, garantit leur avancée et leur cohérence.

colette.vandentorren@centralesupelec.fr

photo de colette Van den Torren

 

 

 

 

 

 

 

 

Correspondante Handicap pour les entreprises : Muriel ROUAUX

Ses missions principales, en tant que correspondante Handicap entreprises, consistent à mener diverses actions pour :

  • Rechercher de nouveaux partenaires entreprises autour du Handicap
  • Accompagner les entreprises handi-accueillantes à mettre en place des partenariats dédiés au Handicap avec CentraleSupélec,
  • Organiser des événements autour du Handicap, avec nos partenaires, en relation avec le référent Handicap étudiants, de façon à sensibiliser les étudiants, le personnel au handicap et faire témoigner les entreprises handi-accueillantes sur leur politique de sensibilisation et d'insertion,
  • Mettre en relation les entreprises partenaires de CentraleSupélec avec les étudiants en situation de handicap, afin de les aider dans leur projet professionnel (stage, emploi, etc…).

Correspondante Handicap pour les entreprises : Muriel ROUAUX - muriel.rouaux@centralesupelec.fr

 

Les dernières actualités

Tutorat de jeunes en situation de handicap : 26 étudiants de CentraleSupélec, tuteurs volontaires en 2020-2021

Le tutorat handicap est une action pédagogique et solidaire qui consiste à aider des jeunes en situation de handicap (en collège, lycée ou université) à dépasser des obstacles et favoriser leur accès à la formation supérieure et à l’insertion professionnelle. Conduite avec la supervision et l’aide d’experts, c’est une situation d’apprentissage expérientiel qui prépare les tuteurs, élèves de l’école, aux sujets de la diversité, tout en développant plus globalement leurs capacités d’adaptation, de responsabilité et managériales.

Les séances se déroulent toute l’année scolaire selon un rythme typiquement hebdomadaire. Les séances se déroulent habituellement dans l’établissement où sont scolarisés les jeunes en situation de handicap à proximité de nos campus de Saclay et de Rennes. Cette année, compte tenu du contexte sanitaire, les séances sont également organisées en distanciel.

Le tutorat se décline en 2 dispositifs

  • Tutorat individuel : en partenariat avec Sopra-Steria. Un tuteur accompagne un jeune, sous la forme soutien scolaire.
  • Tutorat collectif : en partenariat avec l'association Fedeeh. Un groupe de tuteurs accompagne un groupe de jeunes, pour les aider à préciser leurs projets de formation, prendre confiance en soi et s’épanouir dans un groupe.

Quelques témoignages d’anciens tuteurs
 

  • «  Je n’ai jamais rencontré de difficultés dans ma scolarité et il me semblait normal de venir en aide à ceux qui avaient eu moins de chance. Le tutorat handicap était cette opportunité. Il m’a également permis de découvrir des troubles, assez méconnus en général, et de me forcer à essayer de trouver des moyens variés d’expliquer les choses. Je suis aujourd’hui plus ouvert d’esprit et plus créatif. »
  • « Je me suis souvent demandé ce que nous pouvions faire pour aider les personnes en situation de handicap, que ce soit au niveau social ou des technologies pour les aider dans leur vie quotidienne. Le tutorat proposé m’a tout de suite intéressée car ce genre de démarche peut avoir un réel impact sur la vie future des jeunes. J’ai beaucoup appris de cette expérience en me confrontant au handicap. J’ai aujourd’hui une autre vision du handicap et des personnes en situation de handicap »
  • « Le tutorat handicap m'a attiré en arrivant en école car c'est une occasion de connaître vraiment des jeunes en situation de handicap (souvent invisible), et de leur faire profiter de notre chance de faire de grandes études. Cela m'a permis de de faire la rencontre de quatre jeunes formidables, de les voir grandir et de confronter mes appréhensions sur le handicap. Finalement, ils m'ont autant appris que l'inverse : on pense donner, mais on finit toujours par recevoir »
  • « J’ai passé de bons moments pendant les séances. Par ailleurs le tutorat a eu un impact sur ma vision des personnes en situation de handicap (je n’en avais presque jamais côtoyé auparavant) et m’aidera à mieux appréhender les enjeux d’inclusion au sein des entreprises dans ma future vie professionnelle. Par ailleurs j’ai compris l’importance du travail sur la posture dans une relation professionnelle, et cela me sera utile si je suis amené à adopter un rôle manager dans ma carrière »

 

Entretien avec Zineb Agoumi, CEO et co-founder d’EzyGain, startup qui transforme la rééducation à la marche

PDG et cofondatrice d'EzyGain, Zineb Agoumi, diplomée de l’Ecole en 2015, a lancé cette startup en 2016. Il s'agit d'un dispositif médical qui permet la rééducation à la marche de façon innovante et simple d'utilisation. Il démocratise la rééducation en la rendant accessible au plus grand nombre, notamment au domicile du patient...

Raid CS : Night N’ Day, défi sportif inclusif, le 13 février 2021 dans la vallée de Chevreuse

Chaque année, le Raid CentraleSupélec a à cœur d’organiser des événements handi- accueillants.

Le Night N’Day est ouvert aux concurrents handisports et pourra accueillir des équipes mixtes handi-valides. Cet engagement en faveur de l’inclusion des personnes en situation de handicap est un projet porteur de sens pour toute l’équipe du Raid CentraleSupélec. A travers cette action, un  objectif est également de sensibiliser les participants au handicap et de montrer que des événements sportifs peuvent être accessibles à tous.

Le Night N’Day un événement inclusif phare du plateau de Saclay.

Le Raid CS est associé à la FÉDÉEH, acteur engagé pour l’inclusion des étudiants en situation de handicap, et en particulier grâce à la pratique sportive.

Lors du Night N’Day 2021, il y aura également des équipages de joëlette, formés de coureurs expérimentés de Dunes d’Espoir et de concurrents volontaires. L’association Dunes d’Espoir permet à des jeunes en situation de handicap de participer à des compétitions de haut niveau même lorsque leur handicap ne leur permettrait pas de les courir seuls.

Deux étudiants de CentraleSupélec participent à la 2ème nuit de l’innovation solidaire les 19-20 novembre 2020

Deux étudiants de CentraleSupélec, Elise Dupont et Charles Chalvet ont participé à la deuxième nuit solidaire qui s’est déroulée les 19-20 novembre 2020, et se sont investis dans les projets Météores et Epoust’Ouflant.

Organisé par Handicap International, Dynergie et la Fondation INSA et d'une durée de 24 heures, ce challenge d'intelligence collective a mobilisé 215 étudiants et a été soutenu par des entreprises, pour faire émerger des réponses aux problématiques rencontrées par Handicap International dans ses terrains d'intervention.

Météores Projet lauréat du prix « inclusion au travail ».

Participation victorieuse du groupe auquel a participé Elise DUPONT, étudiante de dernière année issue de l'école d'ingénieur généraliste ESILV et de CentraleSupélec, à la 2ème édition de la "Nuit de l'Innovation Solidaire". La thématique donnée au groupe a été "d'insérer des Personnes en Situation de Handicap (PSH) au sein de multinationales dans des pays émergents tels que l'Inde".

  • La problématique retenue a alors été : Comment aller au-devant de nos * Etoiles * (PSH) et rendre leur recrutement plus aisé ? Alors qu’elles doivent faire face à un manque d’accès à l’information dû à un isolement géographique et une exclusion sociale.
  • La solution retenue par le jury a été * LE BUS SOLIDAIRE MÉTÉORES *. Il serait issu d'une coopération entre plusieurs multinationales et des membres d'associations locales et irait dans des zones isolées aux alentours des entreprises. La vocation serait d'aider à la diffusion d'informations de recrutement de nos "étoiles", identifier leurs potentiels et les recenser.

 

Epoust’Ouflant

Edouard CHALVET a participé au projet Epoust’Ouflant portant sur la problématique : Comment assurer le nettoyage extérieur des matériels roulants de Handicap International dans un contexte de préservation des ressources en eau ?

La solution proposée : Un check-up protocolaire de l'état de propreté du bus effectué par le chauffeur à l'aide d'un appareil portable à induction magnétique. Ainsi que une vérification du dessous du bus par un système autonome.

Le Handicap à CentraleSupélec : adoption du schéma directeur handicap et évolution de l’équipe de la Mission Handicap

Depuis 2015, la Mission Handicap de l’école évolue dans sa composition pour renforcer et diversifier ses actions dans les domaines d’intervention de l’École concernant le handicap.

À ce jour, l’ensemble des acteurs de la Mission Handicap sont :

  • le référent Handicap CentraleSupélec, coordinateur de la mission et interlocuteur auprès des élèves, Lionel HUSSON ;
  • la correspondante Handicap CentraleSupélec auprès des personnels, Colette VAN DEN TORREN ;
  • la correspondante handicap pour les entreprises, Muriel ROUAUX ;
  • la correspondante handicap auprès des élèves en mobilité entrante, Marisol VERSTRAETE ;
  • le correspondant handicap pour la recherche et la valorisation, Annie FLOCH
  • Les relais handicap de chaque campus :
  • campus de Metz : auprès des élèves, Jean MAUFOY ; auprès des agents, Thérèse PIRRONE ;
  • campus de Rennes : auprès des élèves, Véronique ALANOU ; auprès des agents, Jeannine HARDY.

La mission Handicap a collaboré à l’élaboration du Schéma Directeur du Handicap et contribuera à la mise en œuvre du programme d’actions 2020-2025 en 6 axes :

  • Accompagner les élèves/étudiants en situation de handicap ou à besoin spécifique
  • Former les étudiants, personnels et la formation tout au long de la vie ;
  • Mettre en place une politique de Ressources Humaines en faveur des personnes handicapées
  • Développer l’accessibilité des services, informer, sensibiliser, communiquer
  • Inclure le handicap au cœur de la recherche et de l’innovation
  • CentraleSupélec dans son environnement.

Le Schéma Directeur du Handicap a été approuvé à l’unanimité lors de sa présentation au comité technique du 28/05/2020, au conseil des études du 01/10/2020 et au conseil d’administration du 09/10/2020.

Déroulement des études et aménagements

Déroulement des études et aménagements

Conformément à la loi du 11 février 2005 pour « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » et la circulaire du 26 décembre 2006 relative à « l'organisation des examens et concours de l'enseignement scolaire et de l'enseignement supérieur pour les candidats présentant un handicap », les élèves en situation de handicap peuvent bénéficier d'aménagements d'études. Il ne s’agit pas d’avantages, mais de mesures de compensation afin de garantir l'égalité des chances.

 

Quelle procédure?

Pour les élèves souhaitant bénéficier d’un aménagement, il est indispensable de contacter le Relais Handicap. Au cours de la rencontre avec l’élève, une évaluation des besoins est réalisée, en s’appuyant, le cas échéant, sur une attestation médicale d'aménagement.

La démarche permet de définir et de mettre en place un plan personnalisé d’accompagnement, qui précise les aménagements d’études ou d’examens.

 

 

Aménagements d'études

Selon la situation de handicap, différents aménagements peuvent être envisagés.

Les aides pédagogiques peuvent être humaines, matérielles ou d’adaptation.

  • Assistance d’un secrétaire pour les cours
  • Adaptation des supports de cours
  • Possibilité de prêt ponctuel d’un ordinateur portable ou de matériel spécifique
  • Aménagement de la durée des études
  • Aménagement d’horaire et autorisation d’absence (pour prise en compte des soins, par exemple)

 

Aménagement d'examens

Selon la situation de handicap, les aménagements d’examen peuvent être les suivants :

  • Une majoration du temps de composition
  • Une adaptation des sujets d’examens
  • Un secrétaire pour les épreuves qui rédige sous la dictée
  • Une salle à part
  • Le recours à une aide technique, à un ordinateur portable

Le handicap dans la formation

Pendant leur cursus au sein de CentraleSupélec, les élèves sont formés pour être capables de :

  • Comprendre les enjeux du handicap dans la société et dans le monde professionnel : types de handicap, conséquences sur la vie quotidienne et professionnelle, règlementation
  • Être un acteur de la politique handicap de l’entreprise, prendre en compte la dimension handicap dans la pratique managériale
  • Aspirer à faire progresser la société sur la question du handicap, acquérir une culture d’égalité des chances et d’inclusion.

Dans cet objectif, l'Ecole organise et promeut des actions variées :

  • conférences et cours " Manager la différence : non-discrimination et handicap en entreprise" intégrés dans le cursus
  • journées de sensibilisation et de mise en situations
  • soutien aux projets innovants
  • tutorats par les étudiants de l'Ecole au bénéfice de jeunes en situation de handicap

[JOURNEE INCLUSION #HANDICAP] Lionel Husson, référent de l'Ecole pour le Handicap, résume ce moment.

[Voir aussi le site dédié : https://t.co/Y85Sh8u9u1] pic.twitter.com/C3leAxolXt

— CentraleSupélec (@centralesupelec) April 11, 2019

Accueil des élèves en situation de handicap

La Mission Handicap s’adresse à tous les élèves en situation de handicap, quel que soit le handicap, moteur, sensoriel, psychologique, troubles dys ...

La Mission Handicap accompagne les élèves dans la réussite de leurs études, la participation à la vie étudiante, l’insertion professionnelle…

La Mission Handicap est coordonnée par le Référent Handicap qui exerce un rôle de médiation, en étant à la fois l'interlocuteur des élèves ingénieurs en situation de handicap et l'interlocuteur de la direction de l'école et des autres services pour favoriser le meilleur accueil des élèves handicapés.

Un Relais Handicap est l’interlocuteur privilégié sur chaque campus de l’Ecole :

Vie étudiante et associations

Le Référent Handicap et les Associations étudiantes agissent en synergie pour mettre en place des évènements et des actions favorisant l'inclusion.

Il s'agit notamment de

  • participation à des actions caritatives (téléthon, soutien et tutorat de jeunes ...)
  • organisation de journées de sensibilisation
  • organisation de rencontres ou d'évènement sportifs inclusifs ( Raid CentraleSupélec, TOSS, Croisière Voile...)
  • soutien d'initiatives et de projets d'étudiants

Il existe dans l'école une association étudiante sur la thématique du handicap : Hagir / Handélec.