Succès de l’appel à projets 2021 pour soutenir les initiatives sur le handicap à CentraleSupélec !

Le 9 mars 2021, l’École et la Fondation annonçaient un appel à projets interne, assorti de financements, pour des projets visant à améliorer la vie des personnes en situation de handicap par des innovations techniques ou organisationnelles.

Destinée aux enseignants, personnels techniques, personnels administratif de l’École, chercheurs permanents des laboratoires de CentraleSupélec ou doctorants dans ces laboratoires, élèves, ou alumni diplômés depuis moins de 2 ans ayant un projet entrepreneurial, l’enveloppe globale dédiée à cette initiative était de 50 000 euros cette année. 

Bilan :

  • 11 initiatives reçues, dont 5 projets répondant aux critères d’éligibilité ;
  • 4 projets soutenus par le jury[1], avec un soutien financier allant de 5 000 à 12 000 euros.

 

Présentation des projets retenus :

  • Projet Siège Senior. Dispositif qui facilite l’entrée et la sortie de personnes à mobilité réduite dans une voiture : mécanisme tournant permettant au siège passager d’entrer / sortir du  véhicule; produit différenciant par son faible coût (modèle mécanisé)
    • Porteur du projet : Isadora Rodrigues Boff
      Étudiante brésilienne en double diplôme (1re année, Parcours entreprenariat).
  • Projet Jumeau Numérique Acouphènes. Création d’un jumeau numérique de l’oreille (oreille externe, canal auditif, oreille interne), pour réaliser des simulations numériques de très grandes précisions, et ainsi améliorer la compréhension des acouphènes pour les traiter efficacement de manière personnalisée.
    • Porteur du projet : Frédéric Magoulès
      Enseignant Chercheur, MICS.
  • Projet MALIN (MAnuels scoLaires Inclusifs). Création d’un logiciel d’automatisation de l’adaptation des manuels scolaires numériques pour les rendre accessibles (accès, traitement et interaction avec les contenus) aux enfants dyspraxiques scolarisés en milieu ordinaire.
    • Porteurs du projet : Vincent Mousseau & Céline Hudelot
      Enseignants Chercheurs, MICS.
  • Projet PumpedUp. Start-up qui développe un fauteuil roulant verticalisateur manuel permettant de se déplacer en position relevée. Il rend la verticalisation plus accessible et en démocratise les bienfaits sur les plans physique et psychologique. L’aide porte sur la réalisation des prototypes.
    • Porteur de projet : Clément Ferré
      Alumni / Dirigeant.

Merci aux porteurs et initiateurs de projets, au jury, à la fondation, aux membres de la mission Handicap.

La DREV et la Fondation s’impliquent maintenant aux côtés des porteurs pour permettre à ces projets d'être réalisés dans les meilleures conditions, et pour travailler à leur impact et leur développement.

Cet appel à projets est un succès et sera reconduit dès l’année prochaine.

Rendez-vous l’an prochain avec les lauréats 2021 pour un point sur les réalisations et pour l’appel 2022 !

 

[1] Comité de sélection :

  • Romain Soubeyran, directeur général CentraleSupélec
  • Anne Keisser, Alumni, co fondatrice de Mon Copilote
  • Annie Floch, responsable projets recherche & valorisation DREV
  • Charles Galdin, étudiant, président de l’association Hagir
  • Colette Van Den Torren, directrice de la Mission Santé-Bien-être au travail-Handicap, Correspondante Handicap 
  • Didier Dumur, direction des Études
  • Gaëlle Lahoun, directrice DREV
  • Lionel Husson, enseignant-chercheur, Référent Handicap CentraleSupélec, Chargé de mission pédagogie, Université Paris-Saclay
  • Nathalie Bousseau, directrice Fondation CentraleSupélec
  • Olivier de Lapparent, chef de cabinet du directeur général, référent « ouverture sociale »
  • Olivier Gicquel, directeur de la Recherche

 

Journée Handicap le jeudi 20 mai 2021

Dans le cadre de ses actions en faveur de l'inclusion, la Mission Handicap et la Direction des Relations Entreprises et de la Valorisation de CentraleSupélec vous invitent à leur événement annuel : "HANDICAP ET ALORS ?" le jeudi 20 mai 2021 de 14h00 à 16h00, organisé en distanciel sur Teams et animé par Co-Théâtre.

Au programme : 

  • Théâtre-débat : Spectacle joué en live, les acteurs improvisent en fonction des sujets mis en débat. 
  • Table ronde : Des entreprises handi-accueillantes témoigneront sur leur politique d’insertion et de sensibilisation au Handicap. Avec la participation de : Accenture, Airbus, Arkema, Atos, Capgemini, Renault, Safran et Sopra Steria.
  • Annonce des lauréats de l’appel à projets Handicap lancé au sein de l'Ecole.

Nous serons ravis d'échanger avec vous lors de cet événement proposé aux étudiants et aux personnels de CentraleSupélec et de l'Université Paris-Saclay. 

Merci de vous inscrire via ce lien pour participer et obtenir les informations de connexion. 

 

Les 15 et 16 mai 2021 : édition inclusive du TOSS 

Le TOSS, qu’est-ce que c’est ? Organisé par le Bureau des Sports de CentraleSupélec, le TOSS est depuis plusieurs années le plus grand tournoi omnisports étudiant de France. Il était prévu pour se dérouler cette année durant le week-end du 15 et 16 mai 2021 sous un format adapté à la situation sanitaire actuelle. Les inscriptions sont ouvertes aux validés et aux personnes en situation de handicap, qui sont accompagnées pendant le week-end si elles ont des besoins spécifiques.
 
En quoi consiste le projet HandiTOSS ? Soucieux d’améliorer constamment l’évènement, le Bureau des Sports a souhaité rendre cette nouvelle édition plus inclusive. Un projet mené avec trois élèves de première année et qui se concrétise par la programmation d’activités d'initiation au handisport comme l’initiation au cécifoot et au torball. Les associations Dunes d’Espoir et la Fédé 100% Handinamique, associées à la conception de l’évènement, ont proposé des ateliers de sensibilisation et  des « défis » pour aborder librement le sujet du handicap.

Pour cette édition 2021, le TOSS avait mobilisé quatre joëlettes au départ du 10 km Mazars.

L'évènement n'a pas pu se dérouler sur décision préfectorale compte tenu de la situation sanitaire; l'équipe reste mobilisée pour l'année prochaine. Rendez-vous en 2022 ! Vous trouverez plus d’informations sur l’événement sur le site https://www.cs-sports.fr/toss/

 

Tutorat de jeunes en situation de handicap : 26 étudiants de CentraleSupélec, tuteurs volontaires en 2020-2021

Le tutorat handicap est une action pédagogique et solidaire qui consiste à aider des jeunes en situation de handicap (en collège, lycée ou université) à dépasser des obstacles et favoriser leur accès à la formation supérieure et à l’insertion professionnelle. Conduite avec la supervision et l’aide d’experts, c’est une situation d’apprentissage expérientiel qui prépare les tuteurs, élèves de l’école, aux sujets de la diversité, tout en développant plus globalement leurs capacités d’adaptation, de responsabilité et managériales.

Les séances se déroulent toute l’année scolaire selon un rythme typiquement hebdomadaire. Les séances se déroulent habituellement dans l’établissement où sont scolarisés les jeunes en situation de handicap à proximité de nos campus de Saclay et de Rennes. Cette année, compte tenu du contexte sanitaire, les séances sont également organisées en distanciel.

Le tutorat se décline en 2 dispositifs

  • Tutorat individuel : en partenariat avec Sopra-Steria. Un tuteur accompagne un jeune, sous la forme soutien scolaire.
  • Tutorat collectif : en partenariat avec l'association Fedeeh. Un groupe de tuteurs accompagne un groupe de jeunes, pour les aider à préciser leurs projets de formation, prendre confiance en soi et s’épanouir dans un groupe.

 

Quelques témoignages d’anciens tuteurs
 

  • «  Je n’ai jamais rencontré de difficultés dans ma scolarité et il me semblait normal de venir en aide à ceux qui avaient eu moins de chance. Le tutorat handicap était cette opportunité. Il m’a également permis de découvrir des troubles, assez méconnus en général, et de me forcer à essayer de trouver des moyens variés d’expliquer les choses. Je suis aujourd’hui plus ouvert d’esprit et plus créatif. »
  • « Je me suis souvent demandé ce que nous pouvions faire pour aider les personnes en situation de handicap, que ce soit au niveau social ou des technologies pour les aider dans leur vie quotidienne. Le tutorat proposé m’a tout de suite intéressée car ce genre de démarche peut avoir un réel impact sur la vie future des jeunes. J’ai beaucoup appris de cette expérience en me confrontant au handicap. J’ai aujourd’hui une autre vision du handicap et des personnes en situation de handicap »
  • « Le tutorat handicap m'a attiré en arrivant en école car c'est une occasion de connaître vraiment des jeunes en situation de handicap (souvent invisible), et de leur faire profiter de notre chance de faire de grandes études. Cela m'a permis de de faire la rencontre de quatre jeunes formidables, de les voir grandir et de confronter mes appréhensions sur le handicap. Finalement, ils m'ont autant appris que l'inverse : on pense donner, mais on finit toujours par recevoir »
  • « J’ai passé de bons moments pendant les séances. Par ailleurs le tutorat a eu un impact sur ma vision des personnes en situation de handicap (je n’en avais presque jamais côtoyé auparavant) et m’aidera à mieux appréhender les enjeux d’inclusion au sein des entreprises dans ma future vie professionnelle. Par ailleurs j’ai compris l’importance du travail sur la posture dans une relation professionnelle, et cela me sera utile si je suis amené à adopter un rôle manager dans ma carrière »

 

Entretien avec Zineb Agoumi, CEO et co-founder d’EzyGain, startup qui transforme la rééducation à la marche

PDG et cofondatrice d'EzyGain, Zineb Agoumi, diplomée de l’Ecole en 2015, a lancé cette startup en 2016. Il s'agit d'un dispositif médical qui permet la rééducation à la marche de façon innovante et simple d'utilisation. Il démocratise la rééducation en la rendant accessible au plus grand nombre, notamment au domicile du patient...

 

Raid CS : Night N’ Day, défi sportif inclusif, le 22 mai 2021 dans la vallée de Chevreuse

Chaque année, le Raid CentraleSupélec a à cœur d’organiser des événements handi- accueillants. 

Le Night N’Day est ouvert aux concurrents handisports et pourra accueillir des équipes mixtes handi-valides. Cet engagement en faveur de l’inclusion des personnes en situation de handicap est un projet porteur de sens pour toute l’équipe du Raid CentraleSupélec. A travers cette action, un  objectif est également de sensibiliser les participants au handicap et de montrer que des événements sportifs peuvent être accessibles à tous.

Le Night N’Day un événement inclusif phare du plateau de Saclay.

Le Raid CS est associé à la FÉDÉEH, acteur engagé pour l’inclusion des étudiants en situation de handicap, et en particulier grâce à la pratique sportive.

Lors du Night N’Day 2021, il y aura également des équipages de joëlette, formés de coureurs expérimentés de Dunes d’Espoir et de concurrents volontaires. L’association Dunes d’Espoir permet à des jeunes en situation de handicap de participer à des compétitions de haut niveau même lorsque leur handicap ne leur permettrait pas de les courir seuls.

 

Deux étudiants de CentraleSupélec participent à la 2ème nuit de l’innovation solidaire les 19-20 novembre 2020

Deux étudiants de CentraleSupélec, Elise Dupont et Charles Chalvet ont participé à la deuxième nuit solidaire qui s’est déroulée les 19-20 novembre 2020, et se sont investis dans les projets Météores et Epoust’Ouflant.

Organisé par Handicap International, Dynergie et la Fondation INSA et d'une durée de 24 heures, ce challenge d'intelligence collective a mobilisé 215 étudiants et a été soutenu par des entreprises, pour faire émerger des réponses aux problématiques rencontrées par Handicap International dans ses terrains d'intervention.

Météores Projet lauréat du prix « inclusion au travail ».

Participation victorieuse du groupe auquel a participé Elise DUPONT, étudiante de dernière année issue de l'école d'ingénieur généraliste ESILV et de CentraleSupélec, à la 2ème édition de la "Nuit de l'Innovation Solidaire". La thématique donnée au groupe a été "d'insérer des Personnes en Situation de Handicap (PSH) au sein de multinationales dans des pays émergents tels que l'Inde". 

  • La problématique retenue a alors été : Comment aller au-devant de nos * Etoiles * (PSH) et rendre leur recrutement plus aisé ? Alors qu’elles doivent faire face à un manque d’accès à l’information dû à un isolement géographique et une exclusion sociale.
  • La solution retenue par le jury a été * LE BUS SOLIDAIRE MÉTÉORES *. Il serait issu d'une coopération entre plusieurs multinationales et des membres d'associations locales et irait dans des zones isolées aux alentours des entreprises. La vocation serait d'aider à la diffusion d'informations de recrutement de nos "étoiles", identifier leurs potentiels et les recenser.

Epoust’Ouflant

Edouard CHALVET a participé au projet Epoust’Ouflant portant sur la problématique : Comment assurer le nettoyage extérieur des matériels roulants de Handicap International dans un contexte de préservation des ressources en eau ?

La solution proposée : Un check-up protocolaire de l'état de propreté du bus effectué par le chauffeur à l'aide d'un appareil portable à induction magnétique. Ainsi que une vérification du dessous du bus par un système autonome.

 

Le Handicap à CentraleSupélec : adoption du schéma directeur handicap et évolution de l’équipe de la Mission Handicap

Depuis 2015, la Mission Handicap de l’école évolue dans sa composition pour renforcer et diversifier ses actions dans les domaines d’intervention de l’École concernant le handicap.

À ce jour, l’ensemble des acteurs de la Mission Handicap sont :

  • le référent Handicap CentraleSupélec, coordinateur de la mission et interlocuteur auprès des élèves, Lionel HUSSON ;
  • la correspondante Handicap CentraleSupélec auprès des personnels, Colette VAN DEN TORREN ;
  • la correspondante handicap pour les entreprises, Muriel ROUAUX ;
  • la correspondante handicap auprès des élèves en mobilité entrante, Marisol VERSTRAETE ;
  • le correspondant handicap pour la recherche et la valorisation, Annie FLOCH
  • Les relais handicap de chaque campus :
  • campus de Metz : auprès des élèves, Jean MAUFOY ; auprès des agents, Thérèse PIRRONE ;
  • campus de Rennes : auprès des élèves, Véronique ALANOU ; auprès des agents, Jeannine HARDY.

La mission Handicap a collaboré à l’élaboration du Schéma Directeur du Handicap et contribuera à la mise en œuvre du programme d’actions 2020-2025 en 6 axes :

  • Accompagner les élèves/étudiants en situation de handicap ou à besoin spécifique
  • Former les étudiants, personnels et la formation tout au long de la vie ;
  • Mettre en place une politique de Ressources Humaines en faveur des personnes handicapées
  • Développer l’accessibilité des services, informer, sensibiliser, communiquer
  • Inclure le handicap au cœur de la recherche et de l’innovation
  • CentraleSupélec dans son environnement.

Le Schéma Directeur du Handicap a été approuvé à l’unanimité lors de sa présentation au comité technique du 28/05/2020, au conseil des études du 01/10/2020 et au conseil d’administration du 09/10/2020.